01 mars 2018

Linky, un simple compteur ? Regardez de l'autre côté du capteur !

Cette vidéo est édifiante ! Comment pourrait-on encore les croire après avoir vu ça ?...



Le titre de cet article suffit à lui-même : ENEDIS est un opérateur big data qui gérera bientôt 35 millions de capteurs !

ENEDIS est un opérateur big data avec 35 millions de capteurs

Voici une entreprise de Bigdata qui fait la publicité de ce qu'elle peut faire grâce aux compteurs communicants de type Linky, on comprend bien que tout ceci n'a rien à voir avec le développement durable ou les économies d'énergies promises par Enedis et l'Etat (cliquez 2 fois sur Play).



Intervention très intéressante du président du directoire d'ERDF, Philippe MONLOUBOU, devant l'Assemblée Nationale le 2 février 2016, où on apprend de sa propre bouche que : 1. le compteur Linky n'est pas obligatoire 2. le Linky en zones de campagne utilisera des liaisons en radiofréquences, comme les Smart Meters américains, sources de nombreux dégâts matériels et sanitaires 3. Les modules domestiques de visualisation fonctionneront en liaison par radiofréquences 4. C'est le *marché*, et donc les intérêts des industriels, qui décidera des utilisations du Linky, et non l'intérêt des consommateurs 5. L'objectif réel du Linky, derrière les allégations fantaisistes d'économie d'énergie et de meilleure maitrise de la consommation par le client , est de participer à l'installation de la "smart grid" qui se met en place au niveau mondial : tous les appareils connectés en permanence au réseau planétaire. Et Philippe MONLOUBOU est fier que sont entreprise soit "déjà un opérateur de Big Data, qui est une nécessité".